Et si ranger votre équipement, c’était déjà du développement durable?

Nous sommes tous un peu randonneur, légèrement routard, occasionnellement cycliste, nageur à nos heures perdues, passionné de SUP, ou pêcheur émérite. Ça vous parle ? Et oui nous pratiquons tous aujourd’hui plusieurs activités sportives de façon plus ou moins assidue. Du coup nous avons tous probablement assez de matériel pour nous attaquer à n’importe quelle activité, mais aussi pour équiper nos amis, ou notre famille. Nous avons aussi pour beaucoup d’entre nous, un dressing, un placard ou une penderie dédiée à notre garde-robe sportive. Qu’elle soit dans un garage, un atelier, ou un placard, nous avons tous besoin en définitive d’une zone de stockage qui pourrait bénéficier d’une organisation optimale.

Et si ranger votre matériel et vos vêtements de sport permettait de les garder en état de fonctionnement plus longtemps ? Blissports vous conseille en quatre étapes.

Étape 1: Triez

Divisez votre équipement en piles. Rassemblez les ustensiles de cuisine, les équipements de sommeil, l’équipement de cyclisme, etc. Cela vous aidera à y voir clair et à inventorier votre équipement. Y voir plus clair vous permettra de ne plus rien acheter dont vous n’auriez pas besoin ou que vous auriez déjà.

Étape 2: Donnez, recyclez, réparez

Parcourez chaque pile d’articles en mettant de côté tout ce dont vous n’avez plus besoin, ou que vous avez en plusieurs exemplaires. Les équipements restants seront à organiser. Pour ceux dont vous n’avez plus l’utilité, vérifiez s’ils sont toujours utilisables ou en état de fonctionnement. Offrez-les à un ami, faites-en un don, ou si vous le souhaitez, vendez-le d’occasion sur un site spécialisé ou sur un site généraliste. S’ils sont cassés, ou inutilisables, déterminez si vous pouvez les réparer ou les faire réparer par un professionnel. Si c’est vraiment impossible, assurez-vous de le recycler correctement. Ne perdons pas de vue la préservation de notre terrain de jeu.

Étape 3: Evaluez

C’est là que les choses sérieuses commencent. Regardez votre espace de stockage par rapport à l’équipement dont vous disposez et posez-vous les bonnes questions :

Evaluez la zone disponible : « de combien d’espace je dispose ? Est-ce que j’ai des objets encombrants comme des kayaks ou des vélos de montagne qui prennent beaucoup de place ? »

Evaluez vos options de stockage : « ai-je besoin d’étagères ou d’un panneau perforé ? Est-ce que j’ai des équipements qui peuvent pendre comme un équipement d’escalade ? Puis-je installer des bacs empilables ou ai-je besoin de bacs pliants ?

Evaluez enfin vos besoins : « aurai-je besoin d’une zone de rassemblement du type table ou établi ? Est-ce que je veux pouvoir accéder à mon matériel en fonction de la saison (rendre le matériel de ski plus accessible en hiver et le matériel de cyclisme plus accessible en été, par exemple) ? Vais-je avoir besoin d’un matériel régulièrement toute l’année comme des sacs de voyage par exemple ? »

Étape 4 : Construisez et organisez votre espace

Une fois que vous avez déterminé comment vous souhaitez ranger votre équipement, équipez-vous du matériel dont vous avez besoin. Que vous construisiez des étagères ou que vous ayez juste besoin de quelques bacs supplémentaires, disposer d’un emplacement spécifique pour chaque article vous aidera à rester organisé à long terme. Étiquetez les bacs clairement. Conservez les objets que vous utilisez fréquemment dans un endroit facile à saisir. Trop souvent, les objets stockés à l’abri des regards ou dans des endroits inaccessibles ne sont tout simplement jamais utilisés. Et bien souvent tout objet non utilisé s’abime, spécialement ceux équipés de mécanismes.

Conseils de stockage de Blissports

  • Equipez-vous de bacs transparents au lieu des bacs opaques afin de pouvoir facilement voir ce qu’ils contiennent. Pour les plus ultra d’entre nous vous pouvez même constituer une liste d’inventaire dans chaque bac afin de savoir en un clin d’œil ce qu’il y a dedans. Assurez-vous tout de même de vérifier dans votre inventaire les articles qui doivent être remplis ou remplacés régulièrement, tels que les piles de vos lampes torches, le matériel de premier secours, le ruban adhésif, les briquets…Vous pouvez aussi disposer quelques sachets de gel de silice dans chaque sac pour aider à absorber l’humidité persistante. Pour les textiles optez pour les paniers à linge en plastique perforés qui laissent votre équipement vestimentaire ou vos chaussures respirer.
  • Vous trouverez dans tout bon magasin de bricolage ou sur tout bon site de vente des porte-chaussures sur porte. Ces derniers sont parfaits pour organiser des équipements divers (faciles à perdre) comme les lampes frontales, les trousses de premiers soins, votre matériel de pêche etc.
  • Si vous avez des articles de sports fournis avec une housse ou avec un sac de transport particulier (comme une pelle, une balise et des cuissardes ou un kit de réparation de vélo), conservez-les simplement dans le sac lui-même et suspendez-les.
  • Si vous optez pour des étagères pensez à utiliser des mousquetons ou des crochets pour profiter de l’espace latéral sur les étagères. Accrochez des casques, des raquettes, des bâtons de randonnée et d’autres objets aux formes encombrantes.
  • Quand vous avez la facilité d’un mur, utilisez-le !  Ne laissez rien trainer au sol. Vous éviterez l’encombrement du passage, l’humidité au sol ou la moisissure et globalement vous préserverez votre matériel. Les panneaux perforés équipés de divers crochets et matériels sont parfaits pour suspendre un équipement qui serait trop en désordre dans un bac ou un container. Un panneau perforé vous aidera à organiser le rangement d’objets plus petits.
  • Pour vos vélos plusieurs solutions sont à votre disposition. Vous pouvez opter pour un support de rangement mural par exemple. Vous pouvez installer plusieurs vélos sur un mur en décalant l’emplacement des crochets. Vous pouvez également stocker le matériel de canoé de cette façon, ou le matériel de ski ou de pêche.
Support de rangement mobile ProAkcess, disponible sur http://www.blissports.com

Vous pouvez aussi disposer vos deux roues sur un trépied spécial et en mettre plusieurs sans avoir à percer votre mur. Notre partenaire ProAkcess vous propose de nombreuses solutions sur Blissports.com pour le rangement de vos vélos préférés.

Soins généraux et entretien

Rien de bien transcendant en terme d’entretien car vous avez fait le plus dur ! Votre matériel est bien rangé, trié, en état parfait de fonctionnement et vous allez pouvoir le faire perdurer. Assurez-vous juste de bien aérer votre équipement avant de le ranger à nouveau. Veillez à l’humidité ou au chauffage pour ne pas détériorer votre équipement.

Et surtout n’oubliez pas l’essentiel, sortez-le, le plus souvent possible et éclatez-vous sur les pistes, dans la nature ou sur les routes. On ne vous le dira jamais assez « prenez votre pied » !

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s